Industrie et immigration dans les calanques marseillaises (XIXe-XXe siècles)

 Stéphane Kronenberger kronenberger

Post-doctorant A*Midex à Aix Marseille Université Projet SynTerCaIM, Chercheur associé à l’Unité de Recherche Migrations et Société (URMIS) Université de Nice Sophia Antipolis CNRS UMR 8245 IRD     http://urmis.unice.fr/spip.php?article903

  Chercheur associé à l’Unité de Recherche Temps, Espaces, Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (TELEMME) Aix Marseille Université CNRS UMR 7303

Séminaire S38

Avant de devenir un des lieux de promenade préférés des marseillais et de très nombreux touristes français comme étrangers, les calanques ont longtemps constitué, on l’a aujourd’hui en partie oublié, un lieu de relégation des industries les plus polluantes, telles que celles de la soude ou du plomb. Cette industrialisation de la Madrague de Montredon, des Goudes, ou de Callelongue a par ailleurs comme corolaire une forte présence d’ouvriers étrangers, très majoritairement italiens. Les autochtones sont, en effet, peu attirés par ces pénibles et dangereux travaux, effectués dans une atmosphère de vapeurs et d’émanations chimiques les plus diverses.

Mardi 24 novembre 2015 de 18h à 20h

Accueil : 17h30  début impératif 18h

Centre social Mer et Colline

16 boulevard de la Verrerie – 13008 Marseille (bus 19 arrêt Verrerie – à partir du Rond Point du Prado)

13 09 13 Escalette 01313 09 13 Escalette 004

Photos JJD 

 


Une réflexion au sujet de « Industrie et immigration dans les calanques marseillaises (XIXe-XXe siècles) »

  1. Bonjour,
    Vous nous avez informé sur la sortie prochaine d’un livre en collaboration avec l’IMBE .il pourrait apporter des réponses à la question de santé publique posée par la friche industrielle Legré Mante.
    Pourriez vous m’en dire un peu plus sur son contenu, les thèmes developpés…et sa sortie .
    Avec mes remerciements et cordiales salutations.
    Rolland Dadena coordinateur du Comité Santé Littoral Sud (riverains du site Legré Mante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *